Ma conversion à l’Islam et ses clichés

conversion à l'islam

Ma conversion à l'Islam et... ses clichés

Aaaaah ma conversion à l’Islam ! Quelle période inoubliable. Avec son lot de joie, de découverte… et de clichés 😉

Avec le recul, je rigole vraiment de ces moments… comment dire ? Mythique !! Un exemple ? Ok :

Première fête de l’aïd, je traîne l’après-midi dans les rues de la ville avec des amis (qui ont fait péter le costard pour l’occase) pour finir dans une chicha O_o

Oui oui, vous avez bien lu. À l’époque, je n’étais converti que depuis quelques mois, et je pensais VRAIMENT que la chicha était quelque chose de permis en Islam car c’était « oriental ». Oh la la, à l’instant où j’écris cet article, un sentiment de honte et de fou rire m’envahit.

 

Sérieux ? Chicha le jour de l’aïd ? Complètement dingue.

 

 

Mais du coup, pourquoi je vous parle de tout ça ? Tout simplement car j’aimerai alerter les personnes qui viennent d’effectuer leur conversion à l’Islam (et les autres) sur ce phénomène paranormal qui consiste à manger du couscous et des tajines ou encore à re-décorer son appart en mode salon marocain dès que la shahada est prononcée.

 

Attention, je ne dis pas que je n’aime pas tout ça, au contraire. Mais ma conversion à l’Islam m’a ouvert les yeux sur le fait qu’on se convertit à une religion, pas à une culture. Et dans ce sens, j’invite chacun(e) d’entre vous à réfléchir là-dessus.

On se convertit à une religion, pas à une culture... #CoachmyDin #MusulmanDéterminé Click To Tweet

On a tous une culture, une façon d’être ou des racines différentes. Et ceci est une richesse, pourquoi vouloir s’en passer ? Pourquoi ne pas faire connaître certaines parties de nos racines à nos frères et sœurs ayant une culture différente de la nôtre ? Du moment que ça reste compatible avec les mœurs Islamiques, pourquoi s’en priver ?

Vous me croyez si je vous dis que j’ai converti l’imam de ma ville (un Mauritanien) aux escalopes façon Normande ? Tout ça peut paraître insignifiant mais croyez-moi, cet échange de culture (culinaire, vestimentaire ou autres) ne peut être que bénéfique pour nous.

Sachant que la plupart des musulmans dans le monde sont asiatiques, vouloir devenir culturellement maghrebin/saoudien (ou autres) dans le but de faire valoir son islamité est tout simplement… étrange. Vous ne pensez pas ?

conversion à l'Islam

Affirmez-vous pour ce que vous êtes, faites découvrir votre patrimoine culturel aux autres et découvrez le leur. Soyez vous-même, tout simplement !

Ceci dit, un musulman de naissance à qui la famille est présente en France depuis 2 ou 3 générations aura forcément moins de chose à découvrir de vous. Mais les frères et sœurs nés au bled aiment vraiment découvrir nos traditions (je le dis par expérience). Ce serait vraiment dommage qu’après votre conversion à l’Islam vous mettiez une croix sur tout ce que VOUS êtes.

Sachant que la plupart des musulmans dans le monde sont asiatiques, vouloir devenir culturellement… Click To Tweet

 

Bien évidemment, lorsqu’on se convertit à l’Islam, il y a tout une manière de vivre (adab) que l’on découvre et qui, pour le coup, est propre à notre religion. Mais croire que manger des tajines et porter des djellabas fait de nous de vrais musulmans c’est passer à côté de ce qu’est réellement l’Islam : une religion ouverte aux différentes cultures tout en affirmant ce qu’elle est avec fierté.

L’exemple le plus flagrant selon moi c’est lorsqu’on parle de vêtements « Islamique ». Cela n’existe pas. Il y a une façon de se couvrir (awrah). Entre les genoux et le nombril (ou les épaules) pour les hommes et tout le corps sauf le visage et les mains (et parfois les pieds) pour les femmes. Après, que vous vouliez mettre un jean large et un sweat à capuche ou une abaya pour vous couvrir peu importe (oui j’exagère un peu ^__^) du moment que la awrah est respectée.

Pour exemple, les musulmans Mecquois, Médinois ou encore Perses ne portaient pas les mêmes types de vêtements… CQFD

J’espère avoir transmis correctement ma pensée dans cet article un peu différent des autres.

Maintenant vous comprendrez pourquoi je fais la promo de la crème fraîche et de la Normandie dès que j’en ai l’occasion 😉

  • Boujou les p’tios ! (patois Normand pour dire en revoir)

>>> Ce sujet vous a rappelé une anecdote?
N’hésitez pas à la partager avec nous en commentaire.

 


Laisser un commentaire

Tapez les caractères ci-dessous. Merci pour l'effort ;-)

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ