Comment instaurer une routine spirituelle durable grâce à Fouad Ezbiri

Comment instaurer une routine spirituelle durable

Apprendre le Coran par coeur, réussir ses études, instaurer une routine spirituelle, perdre du poids… Vous avez sûrement déjà écrit ce genre d’objectifs sur un post-it un soir de motivation. Le problème c’est que ce post-it collé au frigo, avec toutes les bonnes intentions du monde, commence à prendre la poussière. En fait, il ne colle même plus… Il tombe et vous le remettez à sa place, de manière inconsciente, avec en tête votre phrase fétiche « un jour peut-être, insha Allah ».

C’est pas faute d’avoir essayé pourtant ! To-do list, bonnes résolutions, miracle morning… Ça dure une semaine ou deux puis la motivation redescend. Le pire c’est que parfois ça fonctionne. Mais ça ne suffit pas à satisfaire votre soif d’excellence et de perfectionnement. Vous vous regardez dans un miroir, face à vos échecs et le manque de confiance en vous apparaît… petit à petit…


Je continue comme ça encore longtemps ou je vous donne la solution ? Non, parce que tout ce que j’écris là je l’ai déjà vécu en fait ! Ça m’a même amené à faire une dépression. Eh oui : Burn-out de OUF ! Et je m’en suis aperçu le jour où Fouad Ezbiri m’a passé un coup de fil pour prendre des nouvelles.

Fouad c’est le genre d’expert en Coaching champion du monde de Kickboxing, Muay thaï et de MMA. Autant vous dire qu’en terme de mental, le gars assure ! Ce jour-là il m’a donné un conseil que je me dois de partager. C’est simple mais efficace. Ready ?

 

Le meilleur moyen d’instaurer une routine spirituelle

Je vais pas vous sortir toutes mes techniques de motivations à long terme ou autres méthodes pour vaincre la procrastination. En fait, tout ne ça sert à rien, si tu n’as pas THE concept essentiel en tête. Il faut que ce soit bien ancrer en toi :

 

Alors qu’est-ce que je veux dire par là ? C’est simple. Il est fort probable qu’à chaque fois que vous souhaitez changer, devenir meilleur, instaurer une routine spirituelle… vous avez tendance à vous surcharger à mort !! Et c’est là que se trouve le coeur du problème.

En effet, si du jour au lendemain vous vous mettez à faire toutes les prières surérogatoires + lire 20 pages du Coran/jour + étudier le Tafsir d’une sourate/jour… ça risque d’être compliqué ! Vous allez tenir quelques jours (ou quelques semaines pour les plus courageux 💪). Mais ne vous inquiétez pas, je connais, je suis passé par là des dizaines de fois ^__^

Le concept de l’exception et de l’habitude

Admettons qu’au moment où vous lisez cet article, votre pratique se résume à faire les 5 prières à l’heure (ce qui est déjà pas mal !) et que vous souhaitez réussir à tenir la routine spirituelle journalière suivante :

  • Faire les 2 raka’at du Fajr
  • Faire Chaf et Witr
  • Lire sourate al Mulk tous les soirs avant de dormir
  • Dire 1000 x Astaghfiroullah
  • Apprendre 1/2 page de Coran chaque jour
  • Lire 1 sourate différente et son tafsir chaque jour

echouer dans vos objectifs de vie

Mode #MusulmanDéterminé enclenché

C’est totalement faisable et chacun d’entre vous en a la possibilité, j’en suis intimement convaincu (rappelez-vous qu’avec l’aide d’Allah rien n’est impossible).

Seulement, si vous vous imposez toute cette routine spirituelle d’un coup, cela représentera une charge de « travail » trop conséquente pour tenir sur du long terme. Surtout quand est passé les 2/3 jours d’excitation (et donc de motivation) dus au démarrage de ce nouveau défi. La solution selon moi réside dans ce crédo : « L’exception doit devenir une habitude« 

Comme vous l’aurez sûrement deviné, il faudra s’y prendre petit à petit. Intégrer les adorations au fur et à mesure que les semaines passent. Bon, ça je le savais déjà avant de faire mon Burn-Out. Du coup je ne comprenais pas avant que Fouad m’explique qu’il fallait que tous ces changements deviennent une habitude, une routine. Et là j’ai vraiment tilté et compris mon problème. J’avais tout fait d’un coup pendant plusieurs mois. Et puisque j’avais cumulé une grande quantité de changement en peu de temps, aucune de mes actions n’avaient eu le temps de se transformer en habitude. Ça me demandait beaucoup d’efforts physiques et psychiques à chaque fois.

Reprenons l’exemple du programme spirituel cité plus haut. Dans le cas où vous accomplissez uniquement les 5 prières à l’heure, faire Chaf et Witr sera nouveau et exceptionnel pour vous. Votre cerveau ne sera pas habitué et opposera une résistance. En faisant cet acte anodin vous sortez de cette fameuse zone de confort. Et le cerveau a du mal avec ça. Et votre nafs aussi (et si shaytane, qu’Allah le maudisse, s’y met, c’est encore pire).

 

La bonne nouvelle qui fait zizir !

Ce qui est cool c’est qu’avec les progrès de la science et notamment les recherches en neurosciences, nous savons que lorsqu’on fait une chose pour la première fois, un réseau neuronal se crée. Si on y ajoute une émotion forte (positive ou négative) il se renforce. Il se renforce également par la répétition.

Un réseau neuronal qui se renforce

 

De ce fait, si vous accomplissez la prière du Witr dans un état de bien être, que cette adoration suscite en vous une émotion forte et qu’en plus, vous répétez cette prière chaque soir >>> Jackpot 🎁🎉✨

L’exception devient donc une habitude ancrée à force de répétition. On voit aussi que le khoushou’ (la concentration dans la prière) a son importance puisque cela peut susciter une émotion intense et par conséquent renforcer considérablement cette habitude.

 

Comment savoir qu’une exception est devenue une habitude ?

Pour répondre à cette question il y a 3 critères :

  • le scrupule : si vous ne faites pas cette adoration vous ne vous sentez pas bien, vous avez une sensation de manque
  • la facilité dans l’acte : accomplir cette adoration ne vous demande plus d’effort particulier, c’est naturel, le nafs/cerveau n’oppose plus de résistance
  • le feeling : dans votre corps et votre coeur vous savez que vous êtes à l’aise avec cette habitude

Je dirais que si vous avez 2 critères sur 3 vous pouvez passer à une autre adoration. Et petit à petit votre routine spirituelle se construit sur des bases solides. Bien évidemment, les dou’as sont de mise afin qu’Allah vous facilite dans ce cheminement spirituel.

Pour finir, vous pouvez vous aider du programme « En route vers l’Ihsan » pour intégrer une routine spirituelle dans votre quotidien. Je l’ai spécialement créé pour les gens qui n’arrivent pas à être régulier dans leurs adorations.

Plan d’action pour ne plus échouer dans vos objectifs de vie

 

  • Intégrer le concept : « l’exception doit devenir une habitude »
  • Lister vos différents objectifs à atteindre ou aidez vous du programme que j’ai créé
  • Choisir une adoration en ayant l’intention de l’ancrer dans votre routine
  • L’accomplir pour la première fois en y mettant le plus d’émotion possible (méditation au préalable, endroit calme, wudu etc…)
  • Répéter cette nouvelle adoration chaque jour
  • Passez à une autre une fois que les « critères d’habitudes » sont respectés
2 commentaires
  1. JazakAllahu kheirane
    C’ est exactement sa ,parfois je me dépasser

    • Prend un peu de recul sur ta situation avec les éléments que j’ai donné dans l’article. Tu y verras plus clair insha Allah !

Laisser un commentaire

Tapez les caractères ci-dessous. Merci pour l'effort ;-)

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ