Les Coachs de Soulaymane – Interview n°1 : Shaykh Tarik Abou Nour

Les Coachs de Soulaymane  Interview n°1 :
Shaykh Tarik Abou Nour

shaykh tarik abou nour bengarai

Salam ‘aleykoum wa Rahamtoullah mes chers lecteurs/lectrices. Comment allez-vous? Moi je vais super bien car je rentre tout juste de mon périple franco-hispano-marocain ! Quelle aventure >> 6000 km aller/retour  >_< Dur ! Très dur pour le Normand que je suis ! Je ne sais pas comment font les gens qui y vont chaque année mais chapeau (spécialement pour passer de Marrakech à Ouarzazate par le mont Tichka… la misère ^_^).

Du coup je me suis un peu absenté. J’avais prévu quelques publications pendant mes vacances mais les cybers se font de plus en plus rare apparemment (et puis les journées passent super vite là-bas). Mais ce qui est bien c’est que j’ai eu le temps de cogiter sur pas mal de choses et notamment sur la façon dont je vais m’occuper de vous pour les semaines à venir. Ben oui, c’est Coach my Din ! Alors vous allez bosser… Quoi? Pas motivés? Ne vous inquiétez pas, je vais me charger de votre cas 😉

Et on commence tout de suite avec une série d’interviews qui auront pour but de vous faire découvrir les personnes qui m’influencent au quotidien. Ces personnes me boostent, m’inspirent, me donnent envie de me surpasser et de progresser dans mon Din. De plus, le prophète Mohammad (salallahou ‘alayhi wa salam) nous dit qu’on ne sera pas véritablement croyant si l’on n’aime pas pour notre frère ce qu’on aime pour soi-même. Alors je vous partage avec plaisir cette petite interview qui, personnellement, m’a profondément touché. Aussi bien par la sagesse du shaykh que par la positivité de ses propos. C’est parti !

enable-hidden-voice-call-recording-feature-your-samsung-galaxy-note-2.w654

Nota : J’ai connu le shaykh Tarik via son site internet et par la suite j’ai pu l’accueillir au sein de la mosquée de ma ville pour une conférence. Ayant gardé un bon contact avec lui je lui ai demandé de faire partie des personnes qui ont corrigé mon guide pratique :  « Comment prier au travail en 5 étapes ». Et c’est avec une grande disponibilité qu’il a accepté.

Coach my Din : Salam ‘aleykoum wa Rahmatoullah shaykh, comment vas-tu ?

Shayh Tarik Abou Nour : Wa ‘alaykum assalam wa rahmatullah wa barakatuh cher frère, al hamdulillah, tant que la foi par la grâce d’Allah va bien. C’est le bienfait le plus précieux, puisse Allah l’enraciner dans nos cœurs et nous gratifier par la bonne fin (housn al khâtima).

Peux-tu te présenter brièvement aux lecteurs de Coach my Din ?
.
Votre humble serviteur, Tarik Abou Nour (ou Tarik Bengarai) au service de cette belle religion dans l’amour et la fraternité, chercheur en droit musulman, co-fondateur du site de l’école malikite en français : doctrine-malikite.fr et porte parole du chari’a board du CIFIE, j’enseigne la finance islamique et le droit musulman entre autres et je suis Imam.
.
Quel est, selon toi, le besoin le plus urgent pour la communauté musulmane en France ?
.
Sans aucun doute l’éducation et l’enseignement : en effet de par mes activités, mes prêches  dans les mosquées et auprès de mes coreligionnaires, je constate la soif et le besoin impressionnants de nos jeunes d’apprendre la religion , surtout nos sœurs.
Beaucoup de nos jeunes commencent à comprendre le danger d’Internet et des réseaux sociaux pour la propagation des idéologies de la haine et de l’exclusion.
Une des raisons principales qui nous ont poussé à lancer l’université numérique de théologie (e Learning) qui verra le jour dès janvier 2016 avec 5 de nos éminents shuyukhs.
.
De quelle chose néfaste devrait-on se débarrasser ?
 .
Notre oumma passe par des défis majeurs et des enjeux historiques : il faut que nos jeunes réapprennent à réfléchir et à ne plus céder aux apparences surtout pour l’apprentissage de la religion, ce n’est pas celui qui crie le plus et/ou qui porte une djellaba qui est plus savant!!
Il faut sortir de la passivité et de la fainéantise; résultats de l’idéologie de la consommation aveugle !
Il faut commencer à produire, à travailler avec excellence au lieu de chercher la petite bête et s’attacher aux formes et aux détails et passer son temps précieux dans les critiques creuses et les mises en garde!!!
Le jeune doit chercher la sagesse et la science utile où qu’elle soit  et partout, afin qu’il soit un élément utile pour lui et pour sa société. Jusqu’à quand va-t-on dépendre des autres dans notre industrie, notre  économie…?!
 .
Quelle est la dernière initiative positive que tu as vue au sein de notre Oumma ?
 .
Il y en avait -grâce à Allah- plusieurs, la dernière que j’ai vu était une mosquée qui a ouvert deux expositions 3D pour le public : une pour les enfants et l’autre pour les adultes concernant la personne de Sidna Muhammad (paix et salut sur lui), sa vie, ses convenances, les instants les plus importants de son message. Il y avait beaucoup de non musulmans qui ont pu voir pour la première fois qui était vraiment sidna Muhammad (paix et salut sur lui) loin des amalgames et caricatures….
Cette même mosquée avait organisé pour l’hiver des soupes et un gîte pour les sans-abris dans son annexe.
 .
Si tu avais une heure à occuper, que ferais-tu ?
 .
Du DHIKR, car c’est le savon des cœurs et son apaisement: « L’exemple de celui qui invoque Allah et celui qui n’invoque pas Allah, c’est l’exemple  du vivant et du mort » (hadith authentique rapporté par al Bukhari selon Abou Mousa al-Ashaari).
 .
Une chose que tu aimerais apprendre ?
 .
Je suis un amoureux des sciences et il s’agit là d’un océan sans rivage. J’aurais souhaité apprendre la médecine moderne afin de pouvoir l’enrichir avec la médecine prophétique.
.
Une chose que tu aimerais entreprendre ?
.
Depuis ma tendre enfance mon rêve est de trouver un produit qui permettrait de neutraliser toutes les armes sur terre…et ce que j’aimerais donc c’est de fédérer ceux qui ont les capitaux afin de trouver un antidote aux armes de destruction massive pour un monde en paix et en dialogue dépassionné et constructif.
.
Qu’est-ce qui te motive à être autant actif au quotidien ?
 .
L’éducation de mon maître qui m’a éveillé sur la valeur du temps. Plus le cœur est purifié par le Dhikr,  plus on se rend compte de notre lourde responsabilité sur cette terre. Et aussi que notre passage sur cette vie éphémère est très court et que seul restera après nous l’emprunte de nos actes…
« Les gens dorment, lorsqu’ils meurent ils se réveillent » : L’éveil du cœur ici consiste à comprendre pourquoi on est là? Vers qui nous retournerons? Et donc s’orienter vers l’essentiel.
.
 .
Et dans les moments où ta motivation est au plus bas, que fais-tu pour la re-booster ?
 .
La recette de mes maîtres : le Dhikr et la compagnie des invocateurs.
En effet, en faisant le Dhikr (lâ ilâ ha illa llah, salat ‘ala annabiyy, lecture du Coran…) le thermomètre de la foi commence à augmenter. D’autre part, en se réunissant avec les frères invocateurs cette augmentation est décuplée…Le Prophète paix et salut sur lui n’a-t-il pas comparé le bon compagnon au vendeur du musk : même si tu n’achètes rien tu es parfumé agréablement…
 .
Quels conseils as-tu à donner à mes lecteurs pour les aider à améliorer leur pratique de l’Islam?
 .
Premièrement, faire très attention de qui ils prennent la religion! C’est une lourde responsabilité, ils ne doivent pas se fier à des réseaux sociaux , ou à des idéologues!!
Ensuite, chercher les savants pieux et vertueux (les savants étant les héritiers des Prophètes – cf Hadîth) pour les accompagner et prendre d’eux directement, car au-delà des lettres il y a les convenances qui se transmettent de cœur à cœur du savant vers l’élève…
Enfin, chercher à purifier le cœur : purifier l’intention pour  Allah (pourquoi j’apprends ? pourquoi et pour qui j’agis ?), c’est primordial car combien de personnes savent beaucoup de choses mais leur cœur est malade (ostentation, haine, rancune, jalousie, orgueil, vanité, autosatisfaction..) cela ne leur sert à rien chez Allah!! Car Allah n’accepte que ce qui est  pur pour Lui. Il faut que notre science soit un argument pour nous et non contre nous dans l’au-delà…
 .
Ton meilleur moment en tant que musulman ?
 .
La prière.
 .
Un pays ?
 .
Difficile car j’aime beaucoup de pays : mais je dirais le Maroc pour des raisons du cœur, car il a été le pays qui a accueilli généreusement et protégé les chorfa(1)
 .
Une ville ?
 .
Rabat.
 .
Un compagnon ?
 .
Tous sont mes bien aimés et mes modèles : mais je dirai Salmâne al-Fârisî car sa quête spirituelle me parle directement.
 .
Un prophète ?
 .
Sidna Muhammad (paix et salut sur lui), la miséricorde envoyée aux univers.
Je dirai aussi que je m’inspire beaucoup de Job (Ayoub) et Salomon (Soulaymâne) paix sur eux (car l’un a été éprouvé par la peine dans sa santé et ses biens et l’autre a été éprouvé par un royaume jamais égalé et  malgré cela ils sont restés dans l’humilité,  la  patience et la louange à Allah).
 .
Un savant ?
 .
La preuve de l’Islam (houjjat al -islâm) : Abou Hamid al-Ghazali.
 .
Un livre ?
 .
« Al- bahr al madîd fî tafsîr al-quraan al majîd » de l’éminent  savant Sidi Ibn Ajiba Al hasani.
 .
Un plat ?
 .
Ath-tharîd (c’est un plat à base de pain spécial et de poulets).
 .
Le verre est-il à moitié vide ou à moitié plein ?
 .
Toujours à moitié plein. L’optimisme est une valeur importante dans notre religion, notre modèle sidna Muhammad (paix et salut sur lui) était optimiste et aimait l’optimisme
 .
En toute franchise, qu’as-tu  pensé du lait entier de Normandie que je t’ai fait goûter ?
 .
Pur, délicieux et authentique, vive la belle et généreuse Normandie. Merci mon cher frère pour ce beau symbole.
 .
Tu as une question pour moi ?
 .
Pourquoi ne pas étendre Coach my Din à toute la francophonie : il y a  un besoin clair d’encadrement et de conseil (Afrique subsaharienne, Belgique, Suisse, Canada..) pour corriger certaines mauvaises compréhensions de la religion et revenir à la religion du Juste Milieu?
 .
Barak Allaho fik shaykh pour cette question. C’est en projet. Le but de ce blog est d’améliorer la pratique des musulmans ayant des difficultés dans leur Din. Cette idée est donc transposable dans n’importe quel pays. Je demande à Allah qu’Il me facilite dans cette démarche.
 .
Merci de m’avoir accordé du temps ya shaykh. Qu’Allah te facilite dans tes projets et te récompense pour le travail que tu fais pour les musulmans de France. 
 .
(1) Chorfa : J’ai demandé au shaykh si « chorfa » désignait bien les descendant du prophète ‘salallahou ‘alayhi wa salam) et voici sa réponse : 
.
Oui je confirme, en effet Moulay Driss petit fils d’Al – Hasan Ibn Ali a été le premier à fuir des Abbasside vers le Maroc, il est le bâtisseur du Maroc, tous les berbères lui ont donné allégeance et leur chef lui a donné sa fille au mariage et le trône.
Son fils a construit Fès et, depuis, les chorfa persécutés et assassinés sauvagement en orient venaient trouver refuge et les honneurs qu’ils méritent au Maroc…
 .
Pour conclure :
  .
J’espère que cette interview a été bénéfique pour vous. En tout cas moi j’ai vraiment apprécié les réponses et j’aime vraiment l’état d’esprit du shaykh Tarik Abou Nour. Si vous voulez acheter quelques-uns de ses livres je vous invite à suivre ce lien : Quelques ouvrages du shaykh
  .
Sur les 3 livres qui sont présentés, je n’ai lu que celui sur  » la finance islamique  » et je n’ai pas fini  » l’essentiel de la religion musulmane « . Le premier est tout simplement génial car ça permet de comprendre énormément de choses sur ce qu’est réellement la finance islamique. On y découvre les bienfaits ( de l’Islam) spécifiques à chaque type de financement ou autres transactions. Le shaykh aborde même le thème des assurances… j’étais vraiment bluffé à la lecture de ce livre car on se rend compte que l’Islam est parfait en tout point de vue.
En ce qui concerne  » l’essentiel de la religion musulmane  » c’est un commentaire très bien détaillé du célèbre poème d’ibn ‘Ashir. C’est mon livre de poche du moment (ou plutôt mon livre de sac car il est un peu gros pour ma poche ^__^). C’est simple, tout ce qu’il y a à savoir sur les bases de l’Islam est dedans. Quand je dis « base », c’est quand même un peu plus poussé car énormément de points sont abordés. La plupart des questions que je me pose au quotidien en matière de jurisprudence trouvent leurs réponses dans ce livre ( dans 80% des cas environ). Pour les 20% restant je peux le contacter directement car cet un homme qui est très disponible pour la Oumma. Vraiment au top ce shaykh 😉 .
  .
D’ailleurs voici sa page Facebook : FB Tarik Abou Nour  et un groupe FB qu’il anime : École Malikite 
Et sa chaîne Youtube : Comprendre l’Islam
  .
Bref je vous laisse découvrir tout ça.
  .
N’hésitez pas à partager cette interview ou encore à commenter pour me dire ce que vous en avez pensé. Si vous avez lu un de ses livres je serai ravi d’avoir votre retour !
  .

Laisser un commentaire

Tapez les caractères ci-dessous. Merci pour l'effort ;-)

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ