Les trois degrés du jeûne

Les trois degrés du jeûne

3 degrés du jeûneIl y a quelques mois de cela, j’ai lu un livre de l’éminent Abû Hâmid al-Ghazâlî sur le Ramadan et les vertus du jeûne. Un passage m’a particulièrement impacté. En voici le principe.

Il y a trois degrés dans le jeûne :

1. Le jeûne du commun qui est caractérisé par le fait de ne pas boire, manger ni d’avoir de relations sexuelles avec sa femme

2. Le jeûne de l’élite qui consiste à préserver l’ouïe, la vue, la langue, les mains et les pieds du péché. Également, il se caractérise par le fait qu’il ne faut pas manger avec excès lors de la rupture du jeûne. Aussi, il faudra ressentir de la crainte et de l’espoir dans le coeur devant l’incertitude que le jeûne soit accepté par Allah ou non.

3. Le jeûne de l’élite de l’élite qui a pour principe de ne penser qu’à Allah seul et de se détourner de ce bas monde.

Chaque degré prend en compte le degré inférieur dans son principe.

Le jeûne : pour aller un peu plus loin

Chacun connaît les règles de rupture du 1er type de jeûne. Mais quand est-il des deux autres? Et bien le deuxième n’est pas considéré comme parfait si on a, par exemple, regarder une femme avec insistance, ou encore menti dans une conversation. En gros, si on a commis un péché avec les membres du corps cités ci-dessus. Et le troisième? Et bien il est rompu si notre pensée se « porte sur un autre qu’Allah, ou sur autre chose que le Jour dernier »… Subhan Allah!

Par exemple, si tu penses à ce que tu vas manger ce soir tu auras rompu le jeûne. Impressionnant n’est-ce pas? C’est-à-dire qu’il y a des gens qui sont capables de faire ce genre de jeûne! Alors que nous, on ne pense qu’à notre faim et aux bricks viande hachée vache qui rit que notre femme nous a préparés 🙂

Bien sûr ce genre de jeûne est réservé aux gens très pieux. Déjà, pour atteindre le deuxième ça me paraît très difficile, même si ce n’est pas impossible. Vous en pensez quoi?

« Tu n’as qu’à marcher dans la rue pour casser ce jeûne en 30 secondes… surtout l’été où les femmes sont découvertes comme pas possible »

Je suis totalement d’accord avec vous. Mais alors comment faire ? J’ai ma petite idée ^^

L’astuce de Soulay

On a relevé plus haut qu’il y a 6 choses pour lesquelles il faudra se préserver du péché :

– la vue

– l’ouïe

– la langue

– les pieds et les mains

– le ventre (au moment de la rupture)

– la crainte et l’espoir de l’acceptation (ou non) du jeûne

Les péchés pour les 4 premiers peuvent être (plus) facilement évités par une chose : I’tikaf.

i'tikaf

Pour celles et ceux qui ne savent pas ce que c’est, cela consiste à se retirer à la mosquée pendant les 10 derniers jours du Ramadan sans en sortir (à part dans certains cas). Le but est d’y lire un maximum de Qur’an, de faire du Dhikr, beaucoup de prières etc… C’est une retraite spirituelle. Et les femmes peuvent la faire aussi si elles le souhaitent.

Donc dans ce contexte-là il sera déjà plus facile de préserver sa vue, ses pieds et ses mains. Selon l’entourage lors de cet i’tikaf, la langue et l’ouïe peuvent être mises à mal. À vous d’essayer de bien vous entourer (ou de le faire seul, mais c’est plus dur). Il ne restera plus que le ventre à préserver et par la force des choses, lorsque vous serez dans une ambiance spirituelle intense, la crainte et l’espoir devraient s’installer dans votre coeur insha Allah.

 

Pour conclure, on voit que certaines choses sont hors de notre portée pour le moment. Et j’espère qu’un jour on arrivera à ce degré de spiritualité. Qu’Allah nous l’accorde. Mais en attendant, il faut essayer d’être en évolution permanente. Comment faire? En se donnant les moyens, en essayant et en échouant. Mais le simple fait d’essayer ne peut-être que bénéfique.

Alors à vos sacs à dos et préparez-vous pour i’tikaf insha Allah. Dans un prochain article j’expliquerai comme bien se préparer pour cette retraite spirituelle. En attendant, nous sommes déjà dans la deuxième dizaine du mois de Ramadan et je me dis que… ça passe trop vite subhan Allah. Alors ne perdons pas de temps et agissons. Bismillah !

Laisser un commentaire

Tapez les caractères ci-dessous. Merci pour l'effort ;-)

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ