Chroniques du Ramadan n°2 : Supprimer les distractions

Chroniques du Ramadan n°2 : Supprimer les distractions

supprimer les distractions

S’il y a bien une chose qui nous éloigne de notre Din, ce sont les distractions. Nous sommes vraiment submergés par toutes ces futilités au quotidien. Le problème est que ça nous prend énormément d’attention et c’est néfaste. Voilà pourquoi il faudra travailler sur soi (combattre son nafs ^__^) pour s’en éloigner le plus possible et, à terme, supprimer les distractions quotidiennes.

 

Supprimer les distractions : une nécessité

Il peut paraître difficile de tendre vers une suppression totale de toutes ce futilités. Mais après tout… pourquoi ne pas s’en passer ?

Si on réfléchit en terme d’utilité, d’efficacité, c’est 95% du temps passé à ces distractions qu’on pourrait investir dans quelque chose de plus utile. Le contraste? On se plaint que les journées passent trop vite et que la gestion du temps et difficile. Cependant si on méditait sur ces distractions inutiles, on économiserait beaucoup de temps.

Essayez donc de diminuer, voire de supprimer les distractions. Vous serez surpris du temps qu’il vous restera pour atteindre vos objectifs spirituels. N’est-ce pas ce que chacun(e) d’entre nous désire lors de ce mois béni? Booster sa foi?

Ce qu’il faut retenir :

  1. Le temps est trop précieux pour être gaspillé
  2.  Ce que l’on veut c’est le Paradis alors il faut se donner les moyens de l’atteindre.

En terme d'efficacité, c'est 95% du temps passé à ces distractions qu'on pourrait investir dans… Click To Tweet

Comment passer à l’action ?

Pour combattre un ennemi il faut d’abord le cibler. Alors voici la liste des suspects :

 

  • En tête de liste on trouve les réseaux sociaux (Twitter, Facebook..). Polémiques, débats stériles, vidéos futiles… Le top pour endurcir son coeur et créer de l’hostilité. Il y a certes, de bonnes choses, mais quand on ne sait pas faire le tri, c’est assez dangereux.

 

  • Ensuite viennent les limbes de Youtube et de sa magie qui consiste à s’y rendre pour regarder une vidéo de Rappel et où on se retrouve, 2 heures après, à regarder une vidéo de chat qui se tape un mur… Une réalité drôle et triste à la fois.

 

  • Pour les hommes (en général), on peut aussi mettre les jeux vidéo dans le lot. Des heures de distraction qui s’écoulent sans s’en rendre compte. Petite anecdote à ce sujet : vous savez que certaines écoles juridiques interdisent les jeux échecs car c’est une distraction qui fait perdre du temps? Que dire de tout le reste alors…

 

  •  Plus pour les femmes (en général), il y a le fait de se laisser submerger par les tâches ménagères. Le fait de passer beaucoup de temps à nettoyer ou ranger des choses qui ne le nécessite pas forcément, là , tout de suite, maintenant. J’en suis sûr, vous avez sûrement plus important à faire! Il faut dépasser ce blocage psychologique qui consiste à se dire que tant que TOUT n’est pas nickel, je ne fais rien d’autre. Encore une fois, c’est Ramadan, il y a bien plus important… Attention, ne laissez pas votre maison à l’abandon en disant que c’est la faute du Coach 😉

 

  • Aussi, le fait de cuisiner des tonnes de plats pendant le Ramadan et donc de passer ses journées au fourneau. Quand va t-on arrêter de se gaver et de gaspiller de la nourriture alors que notre pays est rempli de SDF et de réfugiés qui n’ont rien à manger? C’est un peu démagogue mais dites-moi… qui n’a jamais rien jeté à la poubelle durant ce mois? Un savant a dit la chose suivante : « celui qui jeûne uniquement dans le but de remplir son ventre ne vaut pas mieux que ce qui en sort… »

 

  • Pour finir il y a les discussions futiles comme le fait d’être accroché au téléphone pour raconter des choses inutiles, ou encore passer sa journée dans la rue ou chez des amis à calomnier autrui… Il faut vraiment fuir ce genre de chose.

 

Actions à mettre en place : 

  1. Lister toutes les distractions qui vous éloignent de vos objectifs (et plus particulièrement de vos objectifs religieux)
  2. Éloignez-vous petit à petits de ces distractions futiles jusqu’à arriver au point où ce ne sont plus elles qui gèrent votre emploi du temps mais bien vos objectifs

supprimer les distractions

Et pour finir…

Petite anecdote ! Pourquoi l’Aïd est-elle fêtée de la sorte? Pourquoi les traditions veulent que ce soit une fête aussi joyeuse? En fait il y a une cause à tout ça. À l’époque des pieux prédécesseurs, les gens passaient tellement leur journée en adoration qu’ils ne voyaient ni leur famille ni leurs amis. Ils étaient vraiment concentrés sur l’adoration d’Allah . De ce fait l’Aïd était comme une fête de retrouvailles bien qu’ils fussent (physiquement) à côté de leurs proches durant le mois. Subhan Allah!

Il faudra essayer de tendre vers ça insha Allah. Essayez de vous détacher de ces distractions et ceci pour votre bien, ici bas et dans l’au delà.

Laisser un commentaire

Tapez les caractères ci-dessous. Merci pour l'effort ;-)

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ